A la manière de "draw my life", des témoignages de thérapeutes Vittoz sur ce qu'apporte la réceptivité dans la méthode Vittoz

La méthode Vittoz permet l'émergence du JE du sujet : témoignages de thérapeutes Vittoz

Roger Vittoz (1863 - 1925) était médecin généraliste. Humaniste, il considérait l'être humain dans sa globalité. Il était donc ouvert aux problèmes psychologiques de ses patients. La méthode qu'il a mise au point est psycho corporelle : elle s'adresse au corps anatomique, au corps des émotions, aux résonances de l'esprit dans le corps... La pratique Vittoz concerne d'abord le corps conscient, senti. En s'exerçant à vivre pleinement les sensations, la personne vit dans la réalité, dans une meilleure relation avec elle-même, avec le monde, avec les autres... Il s'agit, par l’accueil plus juste des sensations et une meilleure conscience de ses actes, de mettre de la conscience dans des processus corporels habituellement automatiques La pensée de la personne en est enrichie.. La pratique Vittoz utilise des exercices simples qui s'intègrent dans la vie quotidienne, contribuent à lui donner sens, aident à mettre le mental de côté, à vivre le moment présent.

Mais chemin faisant, des résonances symboliques se font jour, qui élargissent la connaissance de soi. Parfois des souvenirs occultés reviennent. C'est ce travail psychosensoriel, dans un va-et-vient entre le réel et le symbolique, que permettent les séances. Il s'agit bien d'une psychothérapie qui prend en compte l'être humain dans sa globalité, qui le rend acteur de son évolution La méthode Vittoz permet d’être à l’écoute de soi-même (corps, émotions, mental) et de faire un chemin thérapeutique en profondeur. Cette pratique ouvre la personne à une rencontre - consciente et intuitive à la fois - avec elle-même et son histoire. Elle facilite la découverte de ce que spontanément la personne ne peut sentir et comprendre de son imaginaire, de ses pulsions, de son enfance.

IRDC Vittoz